Sélectionner une page

 La revue ARPES s’inscrit dans une tradition de la recherche-action sur les pratiques sociales développée au sein des Collèges Coopératifs et du  Réseau International des Hautes Etudes des Pratiques sociales –RIHEPS-. Elle a notamment pour objet la valorisation des travaux  de recherche et de recherche-action produits dans le cadre du Collège Coopératif en Bretagne. Elle s’adresse aussi aux partenaires et membres des réseaux se reconnaissant dans cette démarche. La revue ARPES s’inscrit également dans une perspective de rénovation des pratiques de recherche en portant une attention toute particulière à la coopération des acteurs et des disciplines, aux questions sociales, culturelles, économiques contemporaines et à leur reformulation, aux problèmes de la commande, de la demande et de l’utilité sociale des connaissances produites. Outil collectif de valorisation et de communication la revue ARPES repose sur un engagement volontaire, l’écoute et la coopération. Elle a vocation à accueillir des réflexions, des points de vue, des témoignages, des outils fondés sur des démarches de  « plein air » c’est-à-dire non confinés par un langage et des modalités de reconnaissance académique réservés à un cercle d’initiés mais au contraire alimenté en permanence par une proximité avec le terrain. En cela elle s’inscrit dans ce mouvement de société qui travaille à la reconnaissance d’un tiers secteur scientifique, au développement d’une science humaine et sociale favorable au croisement des savoirs. Ces approches sont propices à l’expérimentation sociale, terreau pour la mobilisation des acteurs de terrain et la transformation sociale. Conçue comme un soutien et un support à la communication d’idées et de réflexions produits au sein du réseau du Collège Coopératif par ses étudiants, formateurs et partenaires, la revue ARPES a pour vocation d’accompagner la production de supports de communications variés (articles, témoignages, résumés longs, entretiens, notes de lecture, outils),  pouvant être repris et diffusés au sein de réseaux sociaux et professionnels pour que les réflexions produites travaillent à des appropriations sociales partagées. La revue ARPES encourage aussi les pratiques d’écriture et de communication en proposant des ateliers d’écriture et en organisant des séminaires et des Forums. Dans cette perspective la revue ARPES lance un appel à publication permanent.